Paulichon Meme Ledur

Né directement de son grand père, sans attendre aucune intervention intermédiaire, et évitant ainsi brillamment sa mère, un nid à problème, Paulichon Même Ledur était pressé en tout. Il se maria trois fois, sans jamais divorcer, perte de temps disait-il. Grand architecte, on lui doit l’élaboration d’immeubles savants et invivables, dont la durée de vie est si brève que les dernières finitions achevées, les fondations s’enlisent, s’effondrent et tout est à refaire. Ce fut aussi un collaborateur apprécié de l’Encyclopédie, bien qu’il n’eut guère le temps de rédiger quoi que ce soit ; sa connaissance des bâtiments et autres fantaisies mécaniques était inégalable, qualité qu il partageait avec Denis le pompier . Il périt dans un accident de voiture, en avance comme toujours, mort même avant que la voiture ne heurte le platane fatalement. Il l'attendit quelques secondes, (cette première attente fut aussi sa dernière), et n’y tenant plus, il sentit ce qui devait lui arriver, et prit les devants. Il est mort sans même avoir pu penser à réaliser son Grand œuvre "Le paradigme des années en E dans le calendrier de Gérard à Pourniac en Valoche", dont il ne reste donc rien, pas même la mention dans ses œuvres.

Top