Ancêtre du roller-skate actuel, le roc-bouc a des roulettes cachées sous sa longue queue. Il s'en sert à l'atterrissage, qu'il opère finement en prenant pour mire un arbre. Une fois sur le sol, oscillant d'une roulette à l'autre pour retrouver son équilibre, il fonce comme un bolide vers le végétal qui le stoppe, cornes vaillamment plantées dans l'écorce.


Top